METEO VIZILLE

Photos récentes

 

Retour accueil Photos de randonnées Photos épisodes neigeux Archives photos

 

Rando au Grand Serre par le col de la Chinarde - 04 juillet 2018 -
 

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 2183 m

Dénivelé positif total : 1210 m

Taillefer

Distance : 14.9 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 4:45

Météo : soleil

 

Rando effectuée avec mon père et Benoit

Topo qui a inspiré cette rando  :
https://www.altituderando.com/Sommet-de-la-Chinarde-1905m-en-boucle

Boucle sympathique malgré le passage sur le domaine haut de la station de l'Alpe du Grand Serre, le retour est moins sympa par les pistes mais il y aurait une possibilité de prendre un raccourci pour rejoindre Chabotte plus directement en évitant les pistes ... à suivre !


Edito en lien avec la rando
:
avec le beau temps mais les prévisions incertaines direction Chabotte pour une rando pas très loin mais tout de même sportive. De Chabotte nous rejoignons, avec mon père et Benoit, le col de Chinarde par une raide montée. Ensuite direction le col de Parche, avec un détour par le sommet du Pérollier pour ma part, du col de Parche on atteint le Grand Serre. C'est ici que Benoit nous abandonne pour lui la descente se fera en parapente ! De notre côté nous longeons les crêtes puis redescendons sur Chabotte en passant par la station de l'alpe du Grand Serre, tout au soleil !

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.


Après un départ assez tranquille nous attaquons la montée en forêt, c'st en sortant de la forêt que la pente se fait plus forte


Plus bas Moulin Vieux


La montée au col de la Chinarde raide et un peu dans des pierriers surtout vers la fin


Juste après le col derrière nous,
 

De la Chinarde nous nous dirigeons vers le col de la Parche, je fais au passage un détour par le Pérollier.
Toujours derrière moi on peut voir à gauche le col de l'Ollière que j'avais pris l'automne dernier et à droite le Tabor fait quasiment tous les ans !


Depuis les crêtes du Pérolier vue sur le plateau Matheysin


Plusieurs vautours passent au dessus de nous, tranquillement ...


Du col de la Parche nous montons vers le Grand Serre, Benoit s'arrête en haut des remontée mécaniques pour un décollage tout en maitrise
 

Pour lui la descente sera plus rapide !
  

Pour nous encore quelques mètres pour atteindre le Grand Serre


Puis descente par les crêtes




Avant de retrouver les pistes de ski


 

 

Rando à Clos Chevalier - 29 juin 2018 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 2490 m

Dénivelé positif total : 1370 m

Belledonne

Distance : 11.4 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 4:15

Météo : soleil

 

Rando effectuée avec mon père

Topo qui a inspiré cette rando  :
aucun

Déjà venu aux mines de Chalanches nous avions repéré ce vallon, n'ayant pas trouvé de topos nous avons décidé d'aller voir par nous même !


Edito en lien avec la rando
:
Un mot sur la rando de vendredi, faite avec mon père, avec un réveil à 6h. Direction La Traverse au dessus d'Allemond pour rejoindre la cabane de Chalanches. De là mon père continue à son rythme et je pars seul le plus rapidement possible, le but étant d'aller au fond du vallon. Au fur et à mesure de la montée le paysage est de plus en plus beau, chamois et mouflons m'observent et s'en vont tranquillement. Au fond du vallon je repère un col mais il y a un bon pierrier et je n'ai pas trop le temps d'y aller, pas grave je repère également une arête, à ma gauche, qui a l'air accessible, je grimpe version kilomètre vertical. Je me retrouve vers 2500 m entre Clot Chevalier et Roche Moutas, sur cet arête je tombe sur des dizaines de mouflons, des marmottes et des dizaines de chamois qui ne doivent pas avoir l'habitude de voir du monde si j'en crois leur tête ! Ne voulant pas les déranger je descends sous l'arête et pique à travers une combe pour rejoindre la cabane de Chalanches... 1370 m de dénivelé dont 750 hors sentier, hors tout puisque aucune trace ni mini sente, le bonheur !  Retour à Vizille à 12h30 après 5h de rando ...

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.


Début classique en forêt


Des trouées nous permettent d'apprécier la vue sur la plaine de Bourg d'Oisans et les Ecrins


Quelques combes à traverser pour rejoindre la cabane de Chalanches


 

Sous la cabane de Chalanches


Depuis la cabane voici donc ce magnifique vallon à découvrir


Je pars seul, devant pas de traces et encore moins de balisages, vue sur la vallée de la Romanche à gauche en montant


Quelques névés sont encore présents


Des mouflons traversent au frais
  

Vers le fond du vallon .. de plus en plus sauvage, de plus en plus beau


Je monte sur ma gauche où j'ai repéré une arrête accessible, derrière moi un air de Pierra Menta ?


Derrière moi la rude montée


Une marmotte surveillant le vallon


Sur l'arête je découvre des mouflons




Une marmotte qui m'a vu siffle à tout va


Un peu plus loin des chamois intrigués


Ne voulant pas déranger les chamois je m'arrête là et descends à vue, à ne pas faire dans le brouillard quelques petites barres rocheuses sont présentes
Une partie de la descente


Je retrouve mon père sous la cabane de Chalanches, le retour se fera par le sentier du bas tout aussi agréable que celui du haut

 

Rando à Grande Soeur Agathe - 18 juin 2018 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 2249 m

Dénivelé positif total : 1080 m

Vercors

Distance : 10.1 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 2:50

Météo : brouillard puis soleil

 

Rando effectuée avec Jacques

Topo qui a inspiré cette rando  :
aucun

C'est une première pour moi n'étant encore jamais passé ar le col des Deux Soeurs, ambiance magique avec en plus des nuages flirtant avec les falaises


Edito en lien avec la rando
:
retour sur la sortie d'hier avec Jacques, un ami. Parti de Prélenfrey nous sommes montés au Col des Deux Soeurs, le névé qui nous avait bloqué fin mai n'est plus un obstacle infranchissable sans crampons. Il a bien fondu et le passage sur lequel il faut marcher n'est pas très long, pour notre part la neige n'était hier pas gelée donc facile de passer. alors que nous étions dans le brouillard nous trouvons le soleil vers le col, le spectacle est superbe les nuages viennent se coincer sur les falaises et laissent le haut du plateau au soleil. Du col nous montons presque jusqu'à la Grande Moucherole, puis au sommet de Sœur Agathe, la descente se fait sur le même itinéraire, presque 1100 m de dénivelé seuls avec les dizaines de marmottes présentes sur le plateau.

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.


Après une montée sous les nuages puis dedans nous trouvons les premiers rayons de soleil sous le col des Deux Sœurs


L'énorme névé présent il y a 18 jours a quasi disparu


Mer de nuages


Près du col
 

Du col nous décidons d'aller faire un tour sous la Grande Moucherole 


Le domaine skiable de Corrençon en Vercors est sous les nuages


La Grande Moucherole


Vue sur le col des Deux Sœurs au centre, à gauche Petite Sœur Sophie et à droite Grande Sœur Agathe, nouvel objectif

La montée à la Grande Sœur Agathe se fait à vue
 

Toujours à la limite des nuages


Au sommet de Sœur Agathe, des trouées apparaissent dans la mer de nuages



 

Rando en raquettes au lac Achard - 07 mars 2018 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 1945 m

Dénivelé positif total : 430 m

Belledonne

Distance : 8.1 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 2:15

Météo : éclaircies

 

Rando effectuée en solo

Topo qui a inspiré cette rando  :
déjà faite plusieurs fois !

Je profite d'une sortie skating de mon fils pour faire un aller-retour au lac Achard. Même si cette balade est archi connue et très empruntée elle vaut quand même le détour tant elle est agréable

Edito en lien avec la rando
:
les prévisionnistes avaient annoncé de belles éclaircies à la mi-journée et ils ne se sont pas trompés. Pourtant le ciel était bien gris ce matin après les pluies nocturnes qui ont laissé 4.0 mm mais les éclaircies ont fini par se développer, et c'est tant mieux car j'étais en vadrouille vers l'Arselle. En effet mon fils n'ayant pas cours et voulant apprendre le skating nous voila partis au domaine nordique de Chamrousse. Rendez vous était pris avec un monteur de l'ESF pour midi, le temps qu'il fasse son heure je suis partis en raquettes jusqu'au lac Achard, retour vers 13h45 ce qui lui a permis de faire quelques tours supplémentaires. Il est temps de rentrer après 1h45 sous le soleil une averse de neige nous atteint. Retour en plaine où les éclaircies sont toujours présentes entres des averses !

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.
 

Mon fils sur le domaine de l'Arselle, les éclaircies annoncées arrivent


Enfin on espère


Pas grand monde ce matin sur le domaine nordique


Montée tranquille en forêt
 

Le chemin est bien tracé
 

Petit plat avant le lac


Arrivée au lac Achard, je monte sur une petite bute


Le lac Achard gelé et recouvert de neige est à gauche sur la photo, au sommet on devine l'arrivée du télésiège de  la Bérangère


Les nuages emprisonnent les sommets du Taillefer et du Grand Serre mais laissent encore une belle place au soleil
 

Il est temps de redescendre le ciel se bouche de nouveau


 


XITI