METEO VIZILLE

Photos récentes

 

Retour accueil Photos de randonnées Photos épisodes neigeux Archives photos

 

Rando à Pied Moutet - 12 octobre 2017 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 2339 m

Dénivelé positif total : 1030 m

Ecrins

Distance : 9.6 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 3:40

Météo : soleil

 

Rando effectuée avec mon père

Topo qui a inspiré cette rando  : https://www.altituderando.com/Pied-Moutet-2339m-par-la-Faurie

Voilà une rando qui sur le papier ne me tentait pas trop et qui s'est révélée très plaisante et bien montagnarde. La proximité de la station des Deux alpes me faisait un peu peur mais jusqu'au col la station est cachée par le relief. Du col jusqu'au sommet la station est dans notre dos, de plus comme il faut rester attentif on regarde plus devant que derrière !

Edito en lien avec la rando
:
l'été indien est présent et après deux après midi au travail j'ai pu enfin profiter de conditions superbes pour randonner. Départ avec mon père depuis Les Travers au dessus du barrage du Clapier vers 8h. Une montée soutenue et agréable jusqu'au col de Mais, dans un vallon où l'on devine à peine que la station des Deux Alpes est toute proche. Du col, après 750 m de dénivelé, le sentier devint plus technique, un panneau indique des passages délicats, effectivement 3 passages câblés dont le premier par forcément aisé, ensuite on arrive à une belle Croix mais ce n'est pas le sommet, puis un panneau marqué Pied Moutet semble dire que le sommet est ici, mais non plus ! Il faut continuer encore un peu pour arriver à une nouvelle Croix plus petite que la précédente pour en finir avec les 1030 m de dénivelé. Le panorama au sommet est superbe, redescente par le même sentier, à 13h nous sommes à Vizille, nous allons même pouvoir profiter de l'a-m et des 24°C !
 

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.


Départ vers 8h15, le soleil d'octobre se lève sur Belledonne


La montée est pour l'instant régulière, derrière nous à droite les Grandes Buffes et la Croix de Cassini


Pied Moutet sur notre droite mais pour y monter nous devons rejoindre le col de Mais devant nous
 

Le col de Mais, avec vue sur le glacier de la Muzelle


Du col la progression va être plus difficile, nous allons passer là dedans mais par où ?
on devine une croix au sommet
 

Une sente à droite du col nous indique le chemin à suivre, un panneau prévient de passages difficiles
 

Et c'est parti !


La montée est maintenant soutenue


Au fond les Aiguilles d'Arves


Pas de photos durant les passages câblés, c'est surtout le premier passage qui est délicat.
La suite du programme ...


La croix vue depuis le col, mais ce n'est finalement pas le sommet
vue sur la vallée qui mène à la Bérarde
 

La photo n'est pas belle (en plein contre jour) mais elle permet d'avoir une vue sur la Danchère en bas, le lac du Lauvitel au centre et sur la combe qui mène au lac de Plan Vianney


Au sommet après avoir suivi la crête


Les Deux Alpes et les Aiguilles d'Arves


Vue sur le sommet et la crête finale


Déjeuner au col puis retour à la voiture

 

 

Rando en raquettes aux Rochers du Baconnet - 08 mars 2018 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 1807 m

Dénivelé positif total : 640 m

Vercors

Distance : 6.0 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 2:30

Météo : soleil

 

Rando effectuée avec mon père et Jacques

Topo qui a inspiré cette rando  : la carte IGN

Contrairement à la rando dans la forêt de Chamrousse ici nous empruntons quelques pentes raides pouvant être potentiellement dangereuses. Le jour de notre rando la couche de neige n'était pas très importante et le risque en dessous de 1900 m dans le Vercors était évalué à 2 par Météo-France.
Nous étions montés au Rocher du Baconnet il y a deux ans mais en passant par le Pas du Serpaton et en faisant une bien plus grande boucle : http://www.romma.fr/genepis/rochersbaconnet210116.htm


Edito en lien avec la rando
:
quelle superbe journée ! Plus ou moins annoncée elle tombait à pic pour ce jeudi où je devais aller à Gresse en Vercors pour la maintenance de la station ROMMA. Déplacement mis à profit pour effectuer une rando avec mon père et Jacquot, un ami. Départ de Gresse le village pour les Rochers du Baconnet, pas de passage par le pas du Serpaton mais montée direct entre alpages et combes. Superbe ciel, un peu voilé en fin de matinée mais cela ne durera pas, et personne sur cette balade pourtant assez connue. Peut-être que les randonneurs sont allés du côté du Pas du Serpaton ? Retour sur Vizille vers 14h où le printemps est arrivé avec un peu de foehn et une température max de 17.2°C !! Le mois de mars est bien là !
 

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.
 

Départ de la balade, superbe journée !


Le cadre est magnifique, derrière mon père le Mont Aiguille et Grand Veymont


Les falaises du Vercors toujours derrière mon père, la balade est hors sentier et hors balisage


Nous traçons notre propre itinéraire, les choix sont nombreux !


L'arrivée sur les crêtes, au fond les Rochers du Baconnet


à la montée pas de différences entre raquettes et ski de rando ... contrairement à la descente :)


De jolies corniches sous un ciel momentanément voilé


La dernière partie, bien que peu montante est fatigante en raquettes du fait d'un dévers continu


Impossible de se lasser


Le dévers dont je parle plus haut


Après avoir atteint le sommet nous redescendons, Jacques en ski nous rejoint rapidement


Petite remontée pour un autre Rocher du Baconnet


Un peu de marche en crêtes, par trop près du bord ...


Avant de plonger vers Gresse


 

Rando au lac de Plan Vianney - 21 septembre 2017 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 2342 m

Dénivelé positif total : 1385 m

Ecrins

Distance : 14.8 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 6:00

Météo : soleil

 

Rando effectuée avec mon père

Topo qui a inspiré cette rando  : la carte IGN

J'avais en tête cette rando depuis pas mal de temps mais le passage très emprunté du lac du Lauvitel ne me motivait pas tellement. En semaine en septembre et tôt le matin c'était mieux pour être tranquille. Dommage que la ligne EDF passe pile au milieu du lac de Plan Vianney, ça gâche clairement le paysage à cet endroit, le reste étant magnifique, cela compense bien !
J'avais également en tête de rejoindre la Brèche du Perrier mais la distance était un peu longue depuis le lac, ce sera pour une prochaine fois !

Edito en lien avec la rando
:
dernier jour de repos et enfin le retour du soleil et de la douceur, impossible de laisser passer cette opportunité. L'avantage de l'automne est que le jour se lève de plus en plus tard décalant ainsi nos départs. Il est 7h30 lorsque nous commençons la rando depuis la Danchère, nous rejoignons le lac du Lauvitel par le sentier de droite, du lac nous continuons à droite vers la Brèche du Perrier (panneaux indicateurs). Une bonne montée et vers 1950 m nous arrivons sur un plateau, petite traversée et grosse grimpette pour rejoindre le lac du Plan Vianney qui serait sûrement beau sans une ligne EDF en plein centre ! Déjeuner là haut puis retour par le même itinéraire jusqu'au lac du Lauvitel, ensuite nous prenons le chemin de gauche (en montant, soit celui de droite en descendant !) pour rejoindre la Danchère
Sur Vizille, à force d'avoir des températures basses nous avons fini par battre mon record du 29 septembre 2010 avec 4.2°C ce matin, par contre douce après midi avec des températures plus ressenties depuis 15 jours !

 

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.


Parti au lever du jour nous voyons le soleil se lever sur le hameau de la Danchère


Le soleil on le voit aussi au dessus de nous mais il tarde à nous faire profiter de ses rayons


Nous voici au lac du Lauvitel, on a beau le connaitre par cœur, c'est toujours aussi magnifique
 

À partir du Lauvitel c'est l'inconnu pour nous. Nous devons rejoindre le plateau tout en haut à droite, visuellement on ne voit pas trop par où on va passer !


Le sentier est bien tracé et nous montons d'un bon pas, méfiance tout de même en montagne le danger n'est jamais loin !
 

A droite du lac du Lauvitel la réserve intégrale (absolument interdite à toute personne)
 

Sous le plateau nous trouvons enfin le soleil


Le plateau avant une bonne grimpette qui nous mènera au lac de Plan Vianney
On aperçoit un poteau haute tension EDF, le lac est juste derrière


Le plateau que nous venons de traverser


Le lac avec sa ligne EDF !


Je décide d'aller faire un tour au dessus en direction de la brèche du Perrier, je m'arrête vers 2340 m


Après la pause déjeuner nous prenons le chemin du retour, un chamois se restaure tranquillement


Le lac du Lauvitel

 

 

Rando raquettes à la Fontaine de l'Ours - 13 février 2017 -

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 1493 m

Dénivelé positif total : 620 m

Belledonne

Distance : 12.8 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 3:15

Météo : soleil

 

Rando effectuée avec mon père

Topo qui a inspiré cette rando  : la carte IGN

Une rando en forêt sans risque d'avalanches et sans croiser personne ! Avoir l'appli Iphigénie nous a permis, au dessus du Luitel, de sortir des sentiers balisés et divaguer à notre gré sans nous perdre ! Attention car les barres rocheuses ne sont pas si loin !

Edito en lien avec la rando
:
très belle journée annoncée, il faut en profiter ! Bon le matin je dors un peu ayant fini le travail à 4h, mais dès 12h30 mon père passe me chercher .. direction Montchaffrey. Départ en raquettes, sentier classique jusqu'au Luitel, avec pour ma part 2 km et 100 m de dénivelé supplémentaires ayant fait tomber mon GPS sans m'en rendre compte .. Du Luitel plutôt que de suivre un sentier nous remontons à travers bois avec l'aide de l'application Iphigénie (histoire de ne pas trop se perdre car il n'y a aucun repère et tout se ressemble). Nous créons donc une trace dans 50 cm de poudreuse, plaisir intense que d'aller où bon nous semble en prenant ce que nous pensons être le meilleur passage. Rien à voir à la fontaine de l'Ours, pas grave le soleil présent depuis ce matin s'efface devant l'arrivée d'une perturbation et le plaisir de divaguer dans la neige suffit à notre bonheur !
Un mot quand même sur le froid de ce matin jusque -6.9°C à Vizille mais -21°C à Lans en Vercors !

 

La rando visible sur la carte IGN, tracé en bleu.
 

Enfin une rando avec du soleil, ici au départ de Montchaffrey avec vue sur le Vercors


Du soleil mais nous serons quand même majoritairement en forêt


Quelques fenêtres nous permettent quand même d'admirer le paysage, ici la Chartreuse


Après le Luitel plutôt que de suivre un sentier qui nous ferait traverser deux fois la route qui monte à Chamrousse nous préférons couper par la forêt. Aucun sentier n'existe peu importe avec la grosse quantité de neige présente on passe aisément




Juste nos traces ...




Nous finissons par rejoindre une piste forestière empruntée récemment


Que nous suivons un peu avant de bifurquer vers une sente non tracée


La progression est parfois physique


Mais tellement grisante !


Chantilly


Au final nous passerons dans la prairie de la fontaine de l'Ours mais sans voir quelque chose, mais y-a-t-il quelque chose à voir ?
D'ailleurs peu importe l'intérêt du jour était plutôt dans le plaisir de marcher dans la neige vierge de toutes traces


Après un en-cas rapide retour  au point de départ dans un air vivifiant

 

XITI